jeudi 12 avril 2007

Les sorties nocturnes.

Dans les années 80 et 90, il existait en Belgique des épreuves de travail non-officiels appelées sortie nocturne.
Comme son nom l’indique cela se passait la nuit.

Cela consistait en un itinéraire parsemé d’exercices, principalement de mordant, avec quelques postes d’obéissance et de saut.

L’inédit, l’ambiance et la présence d’une dizaine d’hommes d’attaque rendaient ces expériences bien excitantes.
Le courage était privilégié à la rigueur, et c’était donc une épreuve particulièrement prisée des chiens de police et de gendarmerie de tout bord, mais aussi accessible au particulier que cela passionnait.

J’ai eu le privilège d’en faire des dizaines aussi bien dans le costume que derrière la laisse, j’en ai même, cerise sur le gâteau, gagné beaucoup.

Hélas, l’absence de cadre , de règles précises, de juge officiel, a permis une surenchère de difficultés où la sécurité à manqué et on a dû y mettre un holà.

Tout ceux qui ont eu le privilège d’y participer à la bonne époque en ont gardé un super souvenir.

1 commentaire:

Marc a dit…

J'ai vu vos chiens en nocturne à l'époque du Vereniging Voor Vlaamse Koehond, c'était vraiment des bouviers de gros caractère. Que c'est dommage que vous ne faites plus cela.